Mot du conseil d'administration

Bonjour chers membres

Il va sans dire, la date du 16 mars 2020 va rester gravée dans notre mémoire pour fort longtemps. Le vendredi qui a précédé cette date fatidique, l’équipe des événements spéciaux, de même que Chantal et Sophia s'emploient à faire du rangement dans les salles 1 et 2 du Patro. Danielle Vallée et Jean Cloutier sont à plier bagage après leur performance pour souligner la Journée de la Francophonie 2020. C’est la dernière activité présentielle qui se tiendra pour un bon bout de temps, car la directrice générale du Patro vient leur annoncer que le centre va fermer ses portes dès aujourd’hui, directive reçue de la Ville d’Ottawa et cela, pour une période indéterminée. Le coronavirus est à nos portes. Il faut à tout prix éviter sa propagation.

Tous les centres où ont lieu des activités de Retraite en action (REA) doivent aussi fermer, que ce soit le Centre communautaire Routhier, le Centre de services Guigues, la Maison de la Francophonie ou le Manoir Rockland. Plus aucune activité de rassemblement, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur, n’est permise. N’étant pas considéré comme un service essentiel, REA doit se plier aux exigences de la municipalité d'Ottawa et de la province de l’Ontario.

Qu’à cela ne tienne, il n’est pas question que notre organisme baisse les bras et laisse ses membres à eux-mêmes.

Dès le 30 mars, après mûre réflexion, les membres du personnel, avec tout leur savoir-faire, leur ingéniosité et leur créativité, appuyés par le Conseil d’administration, mettent en place des activités de programmation en mode virtuel. Vive l’ère de la technologie! Vite, elles apprennent à se servir d’un nouveau logiciel qui permet de rejoindre les membres en face à face. Avec leur patience habituelle, elles initient nos membres à s’inscrire en ligne. Petit à petit, la programmation se concrétise. On peut assister à des conférences, participer à des groupes de partage sur différents sujets ou s’adonner à des exercices physiques. Plus de 400 membres profitent de cette nouvelle formule. Il y a même des activités offertes en soirée et en fin de semaine. Le Centre des services Guigues, avec son Centre à distance, se joint à cette programmation. Depuis avril, tout ce travail a été rendu possible grâce à des subventions venant des différents ordres de gouvernement, en plus de la Fondation Trillium. De nouvelles personnes s’ajoutent aux membres du personnel permanent.

En ce début d’automne, la COVID-19 continue de faire ses ravages dans notre région. Elle nous oblige à poursuivre l’offre de nos activités en mode virtuel. Les Retrouvailles auront lieu le 14 octobre en vue de lancer la programmation d’automne. Il sera encore possible d’apprendre, de bouger, de créer, de se remuer les méninges, de se rencontrer et d’échanger. Il y aura des conférences, des cours, des ateliers, des visites de musées et différentes rencontres pour tous les goûts. Le Centre à distance des Services Guigues de Montfort Renaissance sera aussi au rendez-vous avec, entre autres, son Café jasette.

Nous vous encourageons fortement, chers membres, à vous inscrire aux différentes activités. Il est impossible de se rencontrer dans les différents centres et de bénéficier de l’accueil chaleureux de chacun. Par contre, pourquoi ne pas profiter de ce nouveau mode de livraison de la programmation, bien installé confortablement chacun chez soi?

Le souhait le plus important que nous pouvons formuler en ce moment est celui-ci : tous, que nous demeurions en santé, pour nous d'abord et pour nos proches également.